XIIIe Biennale de musée de Krasnoïarsk

La XIIIe Biennale de musée de Krasnoïarsk se tiendra du 5 septembre 2019 au 2 février 2020. Il s'agit d'un festival unique d'art contemporain qui a lieu à Krasnoïarsk tous les deux ans. Cette fois, le thème « Négociateurs » et « négociations » portera sur toutes sortes de sujets entre le centre de musée « Ploschad mira » et les communautés urbaines sur le site du musée, dans les cours, les rues et les places, ainsi que dans les musées de la région.

Le projet d'exposition le plus ambitieux sera l'œuvre du sculpteur israélo-britannique de renommée mondiale Zadok Ben-David « Des gens que j'ai vus, mais que je n'ai jamais rencontrés ». Il se compose de plus de 3000 petites et 45 grandes figures métalliques de personnes, chacune créée à partir de photographies prises par Ben David lors de ses voyages. Les figures se poseront sur le sable clair de la plate-forme du musée et formeront un portrait global de l'humanité, ne coexistant qu'au sein de l'installation. Début juin, l'artiste a effectué une visite de recherche au musée, au cours de laquelle il a non seulement étudié l'espace de la future exposition, mais également photographié des passants dans les rues - certaines des photographies se transformeront en figures métalliques, ainsi les habitants de Krasnoïarsk compléteront l'œuvre et voyageront à travers le monde. Le coordinaleur du projet est Serguey Kovalevsky, Krasnoïarsk.

Une particularité de la prochaine biennale sera le programme de la ville « Au relenti », qui permet à chaque citoyen de Krasnoïarsk d'y participer. Pendant une semaine de septembre, une station de tentes d'une agence urbaine avec des architectes et des poètes opèrera sur l’avenue Mira, sur différentes places de la ville, et même sur « Stolby ». Là, il sera possible de communiquer avec des experts et des personnes partageant les mêmes idées sur l'amélioration de l'espace urbain. Dans l'une des cours de la ville, apparaîtront des objets d'art, créés en communication avec les habitants des immeubles voisins : une sculpture sociale, un salon de thé-lanterne, une station étudiante et un projet d'art de rue. De plus, les stars du groupe français de street art « 1984 », dont le nom fait référence au roman de George Orwell, viendra à Krasnoïarsk. Le coordinateur du programme de la ville est l'artiste, architecte Bertrand Gosselin (France).

Le centre de musée souhaite entamer des négociations avec l'espace urbain et faire de la biennale un événement qui engage les citoyens ordinaires. La Biennale ouvrira le 5 septembre 2019, avec un programme de communication spécial avec des conférences, des performances et des spectacles. Début novembre, il est prévu de créer un spectacle dirigé par Iourï Kviatkovski (Moscou). Iourï Kviatkovski est directeur, enseignant à l'école de théâtre d'art de Moscou (Atelier de Dmitri Brousnikin), l'un des fondateurs du groupe créateur indépendant « Le Cirque de Sharles La Tannes ».

Le programme d'expositions de la Biennale sera consacré à la refonte artistique de l'art sibérien, à l'étude des problèmes urbains de la ville, des problèmes de communication entre l'art contemporain et l'homme, ainsi que les spécificités locales de l'art. L'exposition « Les limites ouvertes » (coordinateur invité - Vladimir Seleznev, Ekaterinbourg) réunira des œuvres d'artistes inspirés de Krasnoïarsk, de l'architecture locale, de l'espace de l'ancien musée Lénine, de l'histoire unique du lieu ou de personnes au caractère sibérien. Ainsi, l'identité locale deviendra une ressource pour créer des œuvres. Parmi les artistes figurent Irina Korina (Moscou), Andreï Siaïlev (Samara), Dmitrï Boulnyguine (Moscou), Evgeny Gavrilov (Novosibirsk), Alena Terechko (Saint-Pétersbourg), Gorod Ustinov (Izhevsk) et d'autres.

L'exposition « Après Pozdéév » (organisée par Oksana Budulak et Sacha Semenova, Krasnoïarsk) présentera une étude de l'histoire de l'art de Krasnoïarsk de 1993 à 2018. Il s'agit d'une tentative de résumer les pratiques artistiques de Krasnoïarsk et de présenter une collection de leurs œuvres dans une exposition. Parmi les participants figurent Oleg Ponomarev, Alexandr Sourikov, Viktor Satchivko, Vasilï Slonov, Alexeï  Martins, Alexandr Krasnov, Alexandr Levtchenko, Elena Likhatskaïa et d'autres.

L'exposition « Sous le masque. La nature de la modernité » du Musée national d’art de Taiwan. Les habitants de Krasnoïarsk pourront voir des photographies des meilleurs photographes contemporains de Taiwan. Coordinateurs: Younnia Young (Taiwan), Andreï Martynov (Moscou), Sergueï Kovalevskï (Krasnoïarsk).

Détails: vk.com/krasnoyarskmuseumbiennale et sur le site biennale.ru


Сontactez-nous